Tournoi des Étoiles 2019
Édition Ibrahima Coulibaly
Samedi 01 & Dimanche 02 Juin 2019
Image is not available
Label "Argent"
Une nouvelle distinction pour notre école de football Féminine
Image is not available
Label "Espoirs"
Le club est également labellisé en Jeunes
Image is not available
Slider

Mahamadou Niakaté, Entraîneur de l'équipe première avec Aziz Benaaddane, se livre à quelques jours du début de championnat 2019 / 2020. 

Freddy Raoux : Comment s'est déroulée la préparation d'avant saison ? 

Mahamadou Niakaté : "Elle se passe très bien malgré certaines absences. Les joueurs présents ont respecté le programme de pré-saison transmis. 

FR : Vous avez abandonné le stage à Houlgate pour faire une préparation à domicile, qu'est ce qui t'a motivé à ce choix  ?

MN : "Il est vrai que le stage en Normandie s'avérait un moment convivial et intéressant notamment pour la cohésion de groupe malheureusement nos obligations familiales nous ont empêché de le réitérer cette année."

FR : Au niveau des matchs amicaux, tu as opté pour des réserves de clubs pros, que recherchais-tu à travers ces adversaires ? 

MN : "En affrontant des clubs professionnels, nous avions besoin de voir un autre football, différent de celui que l'on côtoie en région parisienne. Cela nous a également permis d'élargir notre réseau. "

FR : Quels enseignements tires-tu de matchs amicaux ?

MN : En premier lieu, l'adaptation des joueurs. Nous avons pu mettre en place différents systèmes de jeu. Je note également la polyvalence de certains garçons. Les résultats sont à mes yeux anecdotiques, je m'attarde uniquement sur le contenu et sur cet aspect, je suis rassuré. 

FR : L’intersaison a été marquée par les départs de Beauregard, Durand, Louasil et Mehdi , tu souhaitais apporter du sang neuf ?

MN : Ce sont des joueurs qui nous ont quitté pour différentes raisons. Je l'ai remercie de leur passage au club et leur souhaite une bonne continuation sportive. Nous les avons remplacé par des jeunes en devenir ce qui a plutôt bien fonctionné lors des matchs amicaux. 

FR : Peux-tu nous présenter tes recrues ?

MN : 

" Cissokho Balla : le marathonien, un joueur que j'ai rencontré plusieurs fois en championnat et qui a chaque fois nous a fait mal. Sa polyvalence m'a convaincu. 

Desulme Kendy : Attaquant très rapide, son désir de nous rejoindre m'a convaincu qu'il pourrait nous apporter un gros plus.  

Doucoure Adama : le Roc, avec lui cela aurait pu se faire il y a 3 ans. J'ai insisté cette année pour qu'il nous rejoigne. Il sera un élément clé de mon dispositif. 

Joachim Junior : Attaquant formé à Nancy, très adroit devant le but. J'espère qu'il le saura tout au long de la saison. 

Luquet Thomas : un jeune en devenir, un garçon appliqué et assidu. Sa marge de progression est intéressante. 

Samassa Cheikné : un retour aux sources d'un gamin du club, il a drôlement progressé. Il a décidé de s'inscrire dans le projet. 

Youssouf Sylla : un garçon que je connais très bien, un travailleur. Il veut progresser afin de chiper la place de son frère, titulaire en N3. Je l'avais lors de la première saison en N3, cette concurrence sera saine et permettra à Youssouf de hisser son niveau. "

FR : La réserve évoluera en R3, cela a dû te faciliter le recrutement ?

MN : " Effectivement, le téléphone sonne sans arrêt. Cependant, nous n'avons pas répondu à toutes les sollicitations. Nous avons ciblé notre recrutement en fonction des besoins et des profils." 

FR : Tu affronteras Créteil puis Aubervilliers, c'est un programme relevé pour un début de championnat, qu'en penses-tu ?

MN : "La saison dernière, les "gros" nous réussissaient. Ce début de championnat est excitant, les joueurs seront prêt à en découdre". 

FR : Quelles sont les ambitions de l'équipe première cette saison 

MN : "Figurer le plus haut possible et faire mieux que l'an dernier, nous visons le top 5 ! "

FR : Tu attaques ta dixième saison à la tête de l'équipe première, toujours aussi motivé ? 

MN : "Forcément motivé, j'ai travaillé énormément pour atteindre le niveau national, c'est pas à ce niveau que je vais me lasser. Je suis passionné par ma fonction d'entraîneur et mon emploi au sein du club. En plus, j'ai des mecs en or cela est une source supplémentaire de motivation. "

Propos recueillis le 10/08/2019 par Freddy Raoux


 

Twitter

Facebook